Jeudi 25 juin 2009 à 3:46

En gros, on peut dire que je suis une insomniaque qui se soigne. Après tout il n'est que deux heures du matin, hier j'ai dépassé les quatre heures. Juste un petit article pour mettre des choses en vrac. J'ai hâte d'aller à l'aéroport demain soir. Je suis franchement dans la bouzasse pour mon oral de français. Il me tarde vraiment d'avoir un appareil photo; au moins je n'illustrerais plus mes articles par des phrases à la con (mais tellement vraies) écrites sur photofiltretamère. Ma tête se remplit d'atebas, ça fait plaisir. Certaines choses me gonflent. Réglez vos histoires, par pitié. Vendredi soir, dernière soirée avant très longtemps (et puis on baptisera Choppy en écoutant du Matisyahu). Mon frère (enfin je ne sais pas comment l'appeller, c'est compliqué) passe sa ceinture noire d'aïkido samedi, je suis vachement contente pour lui. Je veux être aussi classe que la batteuse de Maximum The Hormone, Finntroll c'est un groupe à la koul et Anorexia Nevrosa serait en effet la bande son de la fin du monde. Je ne sais pas comment je me débrouille; il règne un bordel monstre dans ma chambre alors que y'a plus rien. Mes petites affaires partent demain, en ésperant que le bateau ne coule pas aha. J'ai l'impression d'être débordée alors que je fous rien de mes journées. C'est plutôt la semaine prochaine qui risque d'être chargée. En fait y'aurait trop de gens que j'aimerais saluer une dernière fois, mais sept jours ça passe vite. J'aime le coca; et c'est malheureux à dire: j'ai même pas hâte d'être aux Musicales. Si j'avais cru dire ça un jour... C'est bien la preuve que le monde tourne pas rond par chez moi. Aller je vous laisse, à bientôt pour de nouvelles aventures hinhin. (fière de mon titre même s'il est nul)

http://wind.in.my.hair.cowblog.fr/images/y.jpg-merci Didier Super :)-

Mardi 23 juin 2009 à 3:00

- (( Ich bin allein zur Nacht gegangen
Die späten Vögel nicht mehr sangen
Sah Sonnenkinder im Gewimmel und so
Rief ich in den gestirnten Himmel )) -


°° J'ai hâte d'être jeudi soir et de voir mes deux follasses. J'ai parlé pendant trois heures à Alison. On a trois jours pour rattraper six mois, ça promet :). St Jimmy est là. Il vient à moi, s'approche petit à petit et me tente. Trop tard, il est revenu. J'écoute Finntroll et autres musiques sensées réveiller le troll des montagnes qui sommeille en mon fort intérieur , une hache s'il vous plaît. D'ailleurs si vous avez des musiques violentes à faire partager, je suis partante, ce sera déjà mieux que trop écouter Ghinzu, Mano Solo & compagnie. Mon étoile rose en papier vient de tomber, ainsi que mon atebas. Le début de la fin comme qui dirait. J'ai réussi à bouger mon gros cul pour aller voir s'il y avait des étoiles. Et bah nan, rien, déjà qu'avant elles en avaient rien à foutre de mes pseudos problèmes là elles m'abandonnent complètement; je ne peux même plus les regarder à ma guise pour oublier tous mes petits tourments superficiels. Je suis dorénavant skizophrène à temps plein. J'ai chaud. Je m'aperçois que mes bambous ont bien grandi, mon vernis se barre en couille et j'ai les cheveux gras. Un peu plus rouges que d'habitude aussi. Et peut-être bientôt parsemés de bleu. Mon oral tombe quatre ans après avoir vu le jour vert et j'ai toujours pas commencé à réviser. J'ai fini les trois premiers livres de Mémoire d'Outre-tombe, achevé le plus bel amour de Dom Juan qui est en soit une nouvelle assez spéciale. J'aime les petits poèmes en prose de Baudelaire et quand tout sera fini je m'attellerais à mon nouveau Vian. Hier j'ai fait plein de fautes, j'ai paniqué comme il faut mais au final ça ne s'est peut-être pas entendu. J'aime toujours autant la grenadine et ceux qui m'en offrent. Je vais immoler mon ordinateur. C'est pas permis de ramer comme ça, putain comment je suis patiente c'est un truc de ouf. «The truth is that I'm bad person, but that's going to change, I'm going to change, this is the last of this sort of thing. I'm moving on, going straight and choosing life.» Ou pas dirons-nous héhé. J'ai envie de manger de la salade verte, ça changera des choses grasses que j'ingurgite afin de parfaire ma silhouette de jambon. Je veux trop de choses. Des choses qui n'ont ni queue ni tête, des choses pas si bêtes que ça, des choses impossibles, des choses superficielles, des choses que je n'avouerai pas. En tout cas pas ici. Je me verrais bien quelques sketchs des Inconnus, car je n'ai pas beaucoup ri aujourd'hui, à part quand Alison terminait ses phrases par "Dadadouuum" et m'envoyait des "AHII" hystériques. "Louis XVI?.. Louis XVI?? ... MOHAMMED!". Promis, demain soir je me couche encore plus tard :)

Lundi 22 juin 2009 à 15:00

can't control myself
Twiddle my thumbs just for a bit
I'm sick of all the same old shit
In a house with unlocked doors
And I'm fucking lazy

Bite my lip and close my eyes
Take me away to paradise

I'm so damn bored I'm going blind
**
I got no motivation
Where is my motivation?
No time for motivation
Smoking my inspiration


Samedi 20 juin 2009 à 23:12

Hier après-midi, j'ai pu ressembler à une punk avec trop de noir qui coule autour des yeux. J'ai pas l'habitude d'être en retard alors j'ai pris rapidement un taxi, je suis arrivée au 21, j'ai même pas tenu une heure, j'ai vu un petit cochon qui faisait OINKK OINKK très fort et il s'est avéré que je peux facilement me noyer, avoir peur de "I kiss your ass for fun" et trembler dans une piscine (autant qu'il m'est difficile de finir une phrase hontogène).Fanfan est un film bien ("Mademoiselle, j'ai 82 ans et je le regrette!"), les pizzas peperroni lover pâte cheezy crust d'une certaine multinationale (bekr capitaliste bekrrrrr!!) sont grasses et c'est chiant de trouver des draps à la taille des trucs sur lesquels tu dors par terre (et dont secrètement tu aimes bien arracher le tissu). La citronnelle contre les moustiques ça doit être efficace car même sans dormir avec quelque chose sur moi j'ai pas été piquée une seule fois. Bon je n'ai pas dormi beaucoup, ma faute à toi, c'est juste un truc de dingue. Je n'ai pas fait en sorte que le commandant Cousteau vienne à moi (enfin j'espère), et j'ai plus qu'à dire: "WTF?!" car c'est le mot qui résume bien de 01:00 du mat' à...je sais plus quelle heure exactement mais tôt le matin. Moi j'avais peur que tu trouves ça nul, toutes mes "conneries" (faut bien trouver un mot qui remplace) mais de toutes les façons (je sais que t'aime pas que je dise ça) ça restera gravé dans ma tête, 20 JUIN 2009. Oh la la, Machiavel in da place, j'suis pas dans la bouzasse même si c'est incompréhensible. J'aime bien les oreilles et les "Gaaaah" mélodieux. "I can't control myseeeelf" ahaha, la prochaine fois il faudra un chapeau de cowboy et des interventions telles que "you touch my tralalaaa", si on y pense.Je finirais ceci en te remerciant de m'avoir regardé dans les yeux et en ajoutant que Zelda a l'air d'être un jeu bien. J'aurais encore plein de choses à dire mais je serais facilement demasquée, alors maggle :).

http://wind.in.my.hair.cowblog.fr/images/FANFNNNNN.jpgsehnsucht

Vendredi 19 juin 2009 à 1:46

MAIS MEUF! J'ai trop hâte d'être l'année prochaine pour repartir à Londres avec toi. Ma compagne de route, c'était juste un truc de fou ce voyage.. Je ne saurais pas par où commencer. Deux dindes perdues dans cette belle ville, à s'empiffrer de sushis et à avoir mal aux pieds, à se perdre dans les lignes de bus, à glander à Camden, à se faire triturer les cheveux par un punk aux cheveux multicolores, à se taper la honte dans les couloirs de l'auberge, à avoir des fous rires interminables, à discuter jusqu'à ce que le soleil se lève, à squatter le cybercafé japonais, à essayer de s'adapter, à bouffer des cookies et autres à Starbucks... voir des bombasses dont l'homme sandwich :D, faire nos comptes, dépenser notre fric dans des boutiques excentriques, toi la gothek et moi la grosse hippie, la voix de la meuf dans les bus insupportable, les gens sympa, notre accent pourri, apercevoir Emma Watson (wth), le bar de strip tease gay où on s'est fait jarter, le strip teaseur MAMAMIA, Piccadilly Circus, les douches un jour sur deux, le pseudo incendie, le gros foutoir dans la chambre avec le sushi qui a pourri dans le placard au milieu des chaussettes, le mec qui s'est tapé l'incruste au Burger King (dégueulasse d'ailleurs), les musées gratos et trop intéressants, Hide Park, Regent's Park et les écureuils...La traversée d'Abbey Road sans le vouloir, la librairie bizarre esoterique, le métalleux wtf pourquoi il était là à la relève de la garde, la pseudo dispute ridicule et le hot dog, moi qui dévalise un magasin en chaussettes, CAMDEN QUOI (pardon je me répète), le premier sandwich à la crevette, les innombrables big mac, moi qui avait froid, toi qui chantait jusqu'à 3h du mat' des chansons que je ne peux plus entendre, "vous auriez pas d'la beu par hasard?!", la putain de citronnade (=la meilleure de ma vie), les corsets trop trop chers, le travelo', le pseudo bg racaille basketteur qui te draguait trop chelou, l'épicier, le mec fou qui hurlait "GOD LOVES YOU", ... Bref, LONDON ta mère <3.

http://img337.imageshack.us/img337/9281/cowdon.jpg

<< Page précédente | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | Page suivante >>

Créer un podcast